Le mouvement.

Publié le : 21/01/2018 16:34:03
Catégories : CHRONIQUES D'UNE CRÉATRICE FRANÇAISE

Performance de danse jazz contemporain  

Le corps qui se déploie dans l’espace avec l’aisance de la jeunesse.

Le geste d’une main qui dépose la couleur sur un papier grainé.

La rapidité des doigts qui effleurent les touches d’un cuivre.

Sans mouvement pas de création, de danse, de dessin ni de musique.

C’est un hommage au mouvement que Véronique Pacaud nous a offert ce jeudi 18 janvier lors de l’inauguration de son exposition « Rien n’était avant les marées ».

Pour introduire la rencontre avec ses aquarelles oniriques, Véronique nous fait partager son amour du geste avec une performance des danseurs jazz contemporain Naël Rorato et Melwyn Raillard accompagnés des saxophones du Quator Meltem, Louis Hognon, Adèle Pham-Minh, Corentin Bogunovic, Lucas Montana.

Tous ce que j’aime !

Jérémy a attrapé pour vous quelques images de la performance.

Performance danse et jazz Véronique Pacaud

 

danseurs jazz contemporain Naël Rorato et Melwyn

danseurs jazz contemporain Naël Rorato et Melwyn

danseurs jazz contemporain Naël Rorato et Melwyn

danseurs jazz contemporain Naël Rorato et Melwyn

danseurs jazz contemporain Naël Rorato et Melwyn

danseurs jazz contemporain Naël Rorato et Melwyn

Quator Meltem, Louis Hognon, Adèle Pham-Minh, Corentin Bogunovic, Lucas Montana.

Quator Meltem, Louis Hognon, Adèle Pham-Minh, Corentin Bogunovic, Lucas Montana.

 

Un joli moment partagé de poésie qui m’a permis de découvrir pour la première fois le travail de ma professeure d’art du lycée !

 

 

Aquarelle Véronique Pacaud

Aquarelle Véronique Pacaud

Aquarelle Véronique Pacaud

Aquarelle Véronique Pacaud

Oui, j’ai eu le plaisir de la retrouver il y a quelques années au vernissage d’une exposition sur le textile à la Fondation d'entreprise Espace Ecureuil pour l'art contemporain à Toulouse. Elle m’a connue adolescente insolente, déjà accro aux crayons et elle toute jeune prof qui m’offrait 8 heures par semaine d’exutoire indispensable à ma condition de lycéenne…

Vingt ans après, elle devient une de mes premières clientes !

Merci Véronique !

Et Bravo !

Crédits photos: Jérémy Urset
Aquarelles Véronique Pacaud 
Exposition au lycée Fermat, parvis des Jacobins, dans le hall des Arts jusqu’au 16 mars 2018.

Lycée Fermat Toulouse

 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire