image fabrication francaise



L’exigence est notre force, la qualité une évidence

Le savoir-faire français à la qualité incomparable, connu du monde entier, à un prix juste !
Il m’est indispensable de vous proposer des robes et des accessoires dont les composantes sont conçues dans des ateliers européens et français qui ont les mêmes exigences de qualité et des valeurs humaines qui me sont chères.
Cela débute par une sélection rigoureuse des matières que je teste pour vous, et je ne leur épargne rien ! Des étoffes de qualité qui proviennent en grande majorité de France, de la région Lyonnaise comme le crêpe stretch au touché coton, facile d’entretien, quasi infroissable et des doublures stretch faciles à vivre vous permettent de garder votre robe au fil des ans. Pour mes accessoires, je choisis de beaux cuirs et similis très résistants et des imprimés aux motifs exclusifs.

Nos valeurs

Mon équipe et moi construisons une marque qui a la volonté de s’inscrire dans un modèle responsable de circuits courts et de proximité. Particularité qui nous permet ainsi de maîtriser les coûts de production et l’emploi des matières. Le tout dans le respect du savoir-faire de nos couturières pour vous garantir une qualité de produits au prix juste.



visuel machine a coudre

Les ateliers d'Occitanie

En m’entourant des meilleurs ateliers de confection régionaux je vous propose mes créations à un prix juste. Les ateliers produisent à mesure des besoins sans gaspillage.
Proposés uniquement en ligne, vos petites robes et accessoires arrivent directement chez vous, depuis nos ateliers, sans intermédiaires.
Nous avons le même amour du savoir-faire français et l’exigence des finitions délicates. Chaque pièce est taillée et assemblées avec minutie par la même couturière pour garantir une qualité irréprochable.

Une ganse pour sublimer l’intérieur du vêtement, des barrettes au niveau des poches, des piqués nervures pour que les doublures restent en place, des ourlets mouchoirs ultra fin sur les mousselines… toutes ces finitions exigent dextérité et passion des couturières.


Patronnage taille

Cindy, la virtuose de la gradation

Une bonne coupe commence par un bon patron, ça je m’y suis appliquée. Ensuite il est primordial que toutes les tailles du 36 au 46 conservent cette même précision tout en évoluant harmonieusement sur vos courbes. C’est là que Cindy intervient pour la gradation, « sur cette encolure j’ai rajouté un millimètre », « je vais garder la pente d’épaule pour plus de confort », « je rajoute des crans pour les couturières », incroyable, j’ai trouvé plus maniaque que moi !

Détail de couture robe Girly

Martine, la reine de la finition ultra précise

Depuis 2010, elle m’accompagne dans la confection de mes modèles, me conseille et reproduit fidèlement chacune de mes créations. C’est souvent elle qui trouve la finition la plus délicate. Elle me propose toujours le plus joli même si c’est plus difficile à réaliser. Elle me dit souvent que mes robes sont compliquées et truffées de petits détails, mais je crois que c’est justement cela qui lui plaît. Je vous adore Martine ! Je lui confie les robes les plus complexes et elle forme les nouvelles recrues.

Détail couture robe Saé

Sylvie, le challenge ne lui fait pas peur

Qui l'eût cru que je trouverais une autre couturière aussi exceptionnelle que Martine. Eh bien si ! Sylvie a rejoint l’équipe et elle n’a peur de rien. Finitions ultra pointues, souplesse dans l’exécution, coupe délicate. Je lui ai confié dès le début ma robe phare. Je suis fan !

Bienvenue Sylvie.


Mon histoire : celle d’une fille qui crée en noir et qui voit la vie en rose.Portrait Delphine Josse

J’ai visité des expos avec ma Barbie sous le bras.

J’ai étudié le dessin et les arts appliqués sans jamais me séparer de mon carnet de croquis.

Ma sensibilité me mène à l’esquisse, la photographie, l’écriture. Particulièrement attirée par le vêtement et son incarnation, je m’interroge sur ce que la silhouette nous révèle.

Styliste autodidacte, pas d’école ni de cours pour apprendre mon métier mais de l'acharnement et des livres, beaucoup de livres. Après 7 ans à expérimenter, rechercher la coupe parfaite, à analyser les matières, la robe noire devient omniprésente.

Le noir m’interroge et me fascine. Il me permet de m’exprimer sans contrainte.

La robe, nous habille d’une seule pièce, simple et élégante.

« Je ne crée pas mon placard idéal. Je crée pour vous proposer d’infinies possibilités d’être ce que vous voulez ou d’être vous, tout simplement. » DJ

Ainsi naît ma marque de prêt à porter, des robes, surtout, du noir, absolument, des accessoires, oui aussi.

Dans la douceur de ma ville rose, je crée, je conçois, j’organise. Tout me tient très à cœur, j’essaie de parfaire chaque détail, heureusement, ma belle équipe est là !

Je suis très émue de voir toutes ces personnes qui partagent la même vision, les mêmes valeurs que moi, me suivent sans conditions, moi et mes petites robes noires. Ils croient en moi quand parfois je doute, magnifient mes idées, réalisent mes rêves !

De nature ultra positive, déterminée, de la musique bien trop bruyante dans les oreilles, je vous dévoile mes nouvelles créations tout au long de l’année, au gré de mes inspirations.

Une nouvelle robe ? Un nouvel accessoire…


Portrait Jeremy

Mes inspirations, mes collaborations, mes chroniques ...

Imaginer les contours d’une robe, construire ses volumes, à plat…
Des mètres de papier blanc et une tonne de scotch. Je conçois en toile blanche et mon esprit voit en noir.
Noir symbolique. Noir matière. Noir lumière. Magnifique, humble, terrifiant, élégant, unique, universel…
Le noir n’est jamais triste, il est dense, profond, mystérieux.

Mon inspiration me vient souvent d’une attitude, d’un trait de caractère. Un peu garçonne, faussement sage, voire désinvolte, déterminée et séductrice. Je réinvente l’élégante des années folles dont ma grand-mère rêvait. J’imagine des robes de danseuses, de chanteuses, d’actrices qui joue toutes les femmes, transposées dans des décors irréels.

Je dessine pour vous.
Je dessine pour moi.
Je suis cyborg manga et wonderwoman.
Je plonge dans " le noir-lumière" de Soulages.
Je contemple la beauté d'Ophélie.
J'arpente les jungles du Douanier Rousseau.
Je crée pour les mille femmes que nous incarnons.
Vous, mes princesses, mes amazones, mes héroïnes.

Il y a aussi cette envie de m’exprimer dans l’accumulation, dans une profusion de détails, de figurer la musique qui m’inspire. J’ai confié à Jérémy URSET, rédacteur graphiste de la marque et mari adoré, la création des motifs exclusifs des accessoires. « Au départ il y a le motif ornemental Art Déco, j’ai mélangé motifs géométriques et photographies de végétaux. Un tableau aléatoire apparait et nous permet de distinguer ce que l’on veut, des paréidolies, comme lorsque on distingue des visages dans les nuages » J.U

Je partage avec vous, mon univers, mes inspirations, mes rencontres, mes secrets de fabrications dans mon blog « les chroniques d’une créatrice française ».