La technique de l’oignon

Publié le : 29/12/2017 14:37:45
Catégories : CHRONIQUES D'UNE CRÉATRICE FRANÇAISE , Vos chroniques préférées!

Robe Vertige

Le doux clapotis de la pluie sur les toits, la fraîche caresse du vent, l’air vivifiant qui fait rosir mes joues… J’aime l’hiver.

Ah l’hiver… on met des chaussettes bien chaudes à motifs, on souffle sur notre tasse de chocolat chaud, on a plein d’excuses pour préférer rester sous la couette avec un bon film que de sortir…

L’hiver c’est génial tant que tu restes à l’intérieur, mais voilà, à part si tu hibernes comme Séphérine la tortue, t’es bien obligé de sortir… dans le froid !!!

Et comme je suis toujours en robe, eh bien, j’adopte une technique pour braver le froid.

L’OIGNON.

Bien connu des frileuses, de celles qui ne composent pas avec le rhume et de celles qui ont bien compris que l’hiver c’est chic. 

Croquis de mode

Premièrement la sous-couche, enfin les sous-couches. Débardeur et t-shirt thermolactyl (merci Mamie !), collant ultra chaud, voire deux. Puis vient la robe, en maille de préférence. Gilet en laine mérinos ou cachemire, on optimise au mieux ! Manteau bien taillé, bien chaud, croisé avec un bon pourcentage de laine sinon ça ne vaut rien. Bottines, voire bottes par temps humide (non, la bruine ce n’est pas de la pluie, ça hydrate la peau, je suis bretonne on ne me la fait pas !) et une petite paire de chaussettes en plus ni vu ni connu. Enfin s’enroule à notre cou une Énorme écharpe, oui c’est presque un plaid, et alors. Vous avez bien compris, l’important c’est de superposer de nombreuses couches fines de vêtements et de mixer matières techniques et matières nobles.

Robe T Delphine Josse

Ne dépassent que le bout de mon nez et mes yeux parfaitement maquillés, car l’hiver heureux me permet de m’amuser des couleurs chaudes, or, mates, les prune, les bruns et ça tient !

J’ai failli oublier mes gants… allez, c’est parti, hiver me voilà !

Robe Vertige Delphine Josse

 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire